Comment se déroule l’opération anneau gastrique en tunisie ?

Anneau gastrique  tunisie

anneau gasss

La technique de pose de l’anneau gastrique, est l’une des plus efficaces interventions chirurgicale quand il s’agit de lutter contre l’obésité. Cette technique, anneau gastrique tunisie, est de nos jours maîtrisée par toutes les spécialités de la chirurgie anti-obésité mais son application nécessite quelques préparations non négligeables si on veut réussir parfaitement la poste.

 

Les préparations à faire avant la pose de l’anneau gastrique :

De manière générale, seules les personnes qui ont un Indice de Masse Corporelle (IMC) supérieur à 40 kg/m² peuvent recourir à cette intervention. Et pour la réussir, le patient doit avant tout être à jeun le jour de l’intervention et bien prêt psychologique pour subir une coloscopie.

De sa côté, l’équipe médicale doit donner une importance majeure à la position du patient sur la table d’intervention puisqu’un patient mal positionné risque de rendre l’opération difficile.

 

Le déroulement de l’intervention :

Une fois que le patient est prêt, le chirurgien commencera à suivre les étapes de l’introduction de l’anneau gastrique :

  • Création du pneumopéritoine soit par une open laparoscopie soit directement par ponction à l’aiguille de Veress.
  • Section du ligament phreno-gastrique et préparation de l’angle de Hiss où le chirurgien relève le foie et abaisse l’estomac pour exposer le bord antérieur et le versent externe du pilier gauche.
  • Ouverture du ligament hépato-gastrique qui consiste à repérer la partie basse du pilier droit.
  • Création du tunnel rétro-gastrique effectué au-devant de la partie basse du pilier droit et au-dessus des vaisseaux gastriques gauches. Ce tunnel ne doit pas être trop large pour éviter le glissement postérieur de l’anneau.
  • Introduction de l’anneau : Après une bonne vérification, le chirurgien introduit l’anneau à travers le tunnel rétro-gastrique récemment crée et ce à l’aide d’un trocart de 18 mm
  • Sutures gastriques : Après introduction et positionnement réussi de l’anneau, le chirurgien doit suturer l’incision en faisant attention aux points de sutures situés à gauche du patient car il s’agit là de la zone la plus sensible aux glissements.

Une telle intervention dure généralement moins d’une heure et ses risques post-opératoires sont trop faibles à comparer par ceux relatives à d’autres techniques de chirurgie anti-obésité.

Advertisements
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s