Blépharoplastie asiatique tunisie

blepharoplastie asiatique tunisie

En Asie de l’Est, la population se distingue par la forme si spéciale de leurs yeux plutôt fermées et petites. Mais ce critère physique ne fait pas le bonheur de tout le monde dans cette partie du monde puisque la demande sur la chirurgie esthetique en tunisie pour débrider les yeux a connu un véritable essor durant ces toutes dernières années.
En effet, l’origine des yeux bridées revient au fait que les asiatiques naissent avec une seule paupière c’est-à-dire que le pli palpébral, se trouvant entre l’arcade et la paupière, est confondu avec la ligne des cils. Au contraire, les occidentaux ont plutôt une double paupière du fait que ce pli est situé au-dessus de la ligne des cils.

Les motivations de cette nouvelle tendance :

Si on est de plus en plus nombreux à demander cette forme de blépharoplastie, c’est ce qu’il y a une nouvelle tendance qui pousse ces asiatiques à se distinguer de leur origine en se débridant les yeux. En effet, en Corée du Sud, au Japon ou en Chine, cette opération est très populaire surtout chez les jeunes femmes qui cherchent à avoir les yeux plus grandes et le regard plus ouvert pour s’épargner l’effet endormi que donnent leurs yeux bridées.
Cependant, certaines de ces opérations sont expliquées par le biais professionnel ou relationnel puisqu’un grand pourcentage de patients le fait pourfaciliter l’accès à un emploi ou à un mariage et surtout chez les jeunes femmes.

Qu’est-ce qu’une blépharoplastie asiatique :

Le débridage des yeux asiatiques, encore appelé « double eyelide » se pratique selon les caractéristiques du visage du patient en question de manière à arriver à créer un pli palpébral sur la paupière qui ne le comporte pas ou à mettre en valeur le pli existant en améliorant son tracé et modifiant sa position et sa hauteur.
Pour cela, le chirurgien utilisera une anesthésie locale et pratiquera ou bien une incision complète ou des mini-incisions pour arriver à ouvrir le regard, enlever les excès cutanés et graisseux s’il est nécessaire et retoucher les contours pour leur donner un aspect plus arrondi et frais.
L’apparence physique est quelque chose de sacré dans ces pays asiatiques ce qui explique alors cette nouvelle vocation à migrer vers les cultures occidentales pour rechercher à leur ressembler et à faciliter leur introduction dans un monde de plus en plus ouvert à autrui.

Publicités
Cet article, publié dans chirurgie esthetique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s